Rechercher

Aux cotés de la médecine...

L'accompagnement des soins douloureux et/ou anxiogènes, représente, à présent, une grande partie de notre activité hospitalière. Pour raisons ? Les parcours de soins intègrent des protocoles très lourds, constitués d'échéances au cours desquelles, inévitablement, la peur, le stress, l'anxiété et la douleur, s'inscrivent en ennemis premiers du patient, mais aussi des soignants.

Au fil des années, des interventions, des rencontres, du partage et des curiosités, nous avons pris soin d'observer et d'analyser chaque geste. Mieux en comprendre les charges négatives (médicamenteuses, douloureuses et émotionnelles...), c'est vouloir pousser notre engagement et contribuer aux dynamiques de recherche sur le "mieux-être" à l'hôpital.



C'est ainsi, qu'à notre échelle, nous avons pu réfléchir au développement de techniques d'accompagnement et de soulagement des soins par notre système d'immersion. Après de nombreux tests en étroite collaboration avec les patients et le corps médical sur bon nombre de gestes (ponction lombaire, myélogramme, chimiothérapie, pose de sonde nano-gastrique, voix veineuses...), les résultats sont probants, notre concept atténue considérablement la douleur, réduit les temps d'intervention, les charges médicamenteuses ainsi que l'impact émotionnel. A présent et dans nos temps de présence dans les services, nous sommes sollicités autant que possible pour des soins compliqués. Pour certains patients et dans certaines équipes, notre présence est même demandée, comme un besoin et/ou une évidence.



Un constat qui nous a mené à d'autres réflexions, comme celle d'une présence matérielle permanente dans les services et à disposition du personnel soignant. Cette idée s'est transformée en un projet commun, grâce à la volonté et au besoin formel des équipes médicales, d'offrir une place toujours plus grande à l'accompagnement et au bien-être du patient à l'hôpital. Un travail de recherche dans lequel figure notamment les approches non-médicamenteuses; propices au respect, à de meilleurs résultats et à un meilleur confort des patients.

C'est une suite logique pour BAP qui prend donc les manettes de ce projet complémentaire. Une mission qui implique la ré-organisation de la structure, de nouveaux recrutements, des levées de fonds nécessaires à la mise en place d'équipements dans chaque service, des formations pour les équipes soignantes, l'accompagnement logistique et matériel, ainsi que l'entretien du système dans le temps.



Si vous souhaitez nous aider à porter ce projet novateur auprès de votre entreprise ou lors d'un évènement public ou privé, contactez notre équipe en charge du mécénat.

192 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout