Rechercher
  • Antoine BonnefilleRoualet

Covid_19 => Tour de France reporté !

Nous redoutions de devoir annoncer cette nouvelle depuis le début de la pandémie...


Après plusieurs mois à tenter de maintenir celui qui s'avère finalement impensable pour le moment, nous avons fait le choix par obligation, respect et devoir, de le reporter.

Une douche qui aurait pu être bien froide si l'on s'en tient uniquement à notre propre déception et aux conséquences que cela engagent sur la structure associative en elle-même.

Mais la vie est bien faite et nos coeurs vont toujours au-delà de nos cerveaux !


Afin de protéger celles et ceux qui se battent chaque jour face au virus, les administrations hospitalières ont suspendu toutes activités venant de l'extérieur jusqu'à nouvel ordre. Une mesure drastique mais ô combien indispensable pour faire face au virus et permettre un retour à la normale.


Un report de la sorte, ce n'est pas qu'une simple prise de décision, c'est le point final d'un long travail d'analyse et de réflexion. Pour cela, nous allons prendre soin de vous expliquer ce qu'il y avait derrière ce tour de France ainsi que les engagements que nous avions pris.


Au départ, quand nous avons pensé "Tour de France", c'était pour nous l'ultime possibilité de déplacer les montagnes et la nature, jusque dans les chambres des hôpitaux de France, en un temps record. Nous avons donc planché longuement sur la faisabilité d'un tel projet, pour en arriver à ça :


- Une famille (2 adultes, 1 bébé)

- Leur camping-car perso

- 4 mois sur les routes de France

- 6000 km à parcourir

- 14 villes étapes

- 14 hôpitaux (service hémato-oncologie pédiatrique)

- La nature et les montagnes vue du ciel offertes à chaque enfant

- Des rencontres avec les familles

- Des rencontres avec nos ambassadeurs

- Le recrutement de nos intervenants

- Des conférences partenaires

- Etc...

Comme ça, sur le papier, c'est beau et ça donne envie ! Mais il n'y a pas que ça... Au fil des réflexions et de la construction du projet, nous avons réalisé que ce tour allait aussi engager bien évidemment, bon nombres de contraintes auxquelles nous devions faire face :


- Libérer du temps pro et perso (4 mois + construction et finalisation du projet)

- Trouver les partenaires pour financer l'aventure sans qu'elle empiète sur les finances dédiées aux interventions regulières à l'hôpital.

- Imaginer un tour fédérateur permettant de rencontrer, aussi, ceux qui nous accompagnent et dont nous avons besoin, depuis le début de cette aventure...


Mais très vite, de ces "contraintes", nous en avons fait des forces, et comme rien n'est impossible, nous avons écumé le champs des "possibles" jusqu'à :


- Sous-louer l'appartement

- Stand-by avec la nounou

- Ralentir nos vies professionnelles

- Regonfler les pneus du camping-car ! :)

- Et j'en passe...


En parallèle, nous avons été studieux et sommes passés de dossiers en propositions, de coups de fil en réunion, de meetings en évènements. Pour au final, faire de ce Tour une véritable force de frappe permettant de bousculer le mécénat au coeur de la solidarité.


Grâce à tout ça, nous nous sommes découverts et avons appris énormément... Nous savons aujourd'hui que BAP peut aller bien au-delà de ses compétences acquises depuis 2 ans. Et même si nous n'avons la prétention de rien, nous savons à présent (et grâce au Covid), qui nous sommes réellement et où est-ce que nous voulons aller exactement.

Il est temps à présent, de penser à un "après" re-définissant la solidarité afin qu'elle puisse oeuvrer dans un style nouveau et productif !


Alors comme 2020 ne nous permet pas d'exprimer pleinement nos convictions et de réaliser intégralement certains de nos projets comme le tour, nous préférons reporter et peaufiner... Et comme rien n'est figé et que notre mental n'est pas entamé, nous vous donnons donc RDV en 2021, pour un plus grand et plus beau Tour de France, Baskets aux Pieds !


Info importante :


En ce qui concerne nos interventions régulières en place dans les établissements référencés de Paris, Sion et Clermont-Ferrand, elles reprendront dès le mois de Septembre si les restrictions sanitaires sont levées et que l'administration nous le permet.


Coté confinement, le Covid_19 nous aura tout de même offert d'initier de futures conventions avec les hôpitaux de notre région (Rhône -Alpes).

Lyon, Saint-Etienne et Grenoble recevront donc dès 2021, les visites de nos intervenants afin que les enfants puissent voyager eux aussi, baskets aux pieds !


Pour plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec nous :


contact@basketsauxpieds.fr


Antoine, Laure et Bonnie...


(c) Romain Marie / Philéas Images






263 vues
 

© 2019 par Baskets aux Pieds - Foundation. Créé avec Wix.com