Rechercher
  • Antoine BonnefilleRoualet

Musicien passionné, Thierry Dejean s'engage et compose pour les enfants malades.

D'une rencontre sur les sentiers de la Montagne de Reims (51), nous en avons tissé une amitié sans faille, sans chichis et sans bla-blas. De toute façon, lui comme moi, n'avons le temps pour ça. Thierry Dejean et sa petite famille sont de ceux qui, un jour, croisent votre chemin et l'embellissent encore un peu plus.


Passionné par le trail, Thierry est redoutable sur l'info de la discipline, (je m'amuse d'ailleurs régulièrement à compléter sa culture et son savoir avec quelques petits potins fraichement tombés dans le creux de mon oreille amusée). Nous aimons papoter autour de ce monde baskets aux pieds, tant il est source de beaucoup et parfois même de tout (ou presque).


Il y a quelques années, je me lançais dans l'aventure BAP -un saut gigantesque vers l'inconnu. Thierry avait été de ceux qui y croyaient -sûrement plus que moi. Ce sont ces personnes qui marquent votre existence. Ils sont là, derrière vous, regardent sans jugement, critiquent avec soin et vous poussent à continuer. Sans eux, la vie et les défis n'auraient pas cette saveur...


Depuis, nous partageons BAP en détail lors de nos entrevues ou autres longueurs téléphoniques. Tout y passe : le décor, l'envers de ce dernier, les projets, les folies, ce qui nous emmerde et enfin, le bonheur que l'on a de vivre cette aventure... Je dis "nous" car BAP est une aventure commune à tous ceux qui souhaitent s'investir et se l'approprier pour toujours mieux en parler. Avec un soupçon d'audace et une grande part de générosité, on peut mèner de belles réalisations. Ce fut le choix de Thierry, s'investir en proposant de composer quelques notes sur ses claviers au profit des enfants.


LUI : "Dis moi, j'ai composé un petit truc au clavier pour les enfants. Si tu aimes, tu pourras peut-être t'en servir dans les vidéos ?"


MOI : "Peut-être ? Certainement oui !"


J'aime ce personnage, tout comme j'aime ses initiatives... Et comme nous sommes régulièrement en recherche de musiques (libres de droits) pour diffuser aux enfants, j'ai de suite sauté sur l'occasion en acquiesçant d'un grand OUI.

Un "oui" qui permet aujourd'hui de travailler ensemble (bénévolement) au profit d'un projet solidaire global qui, au fur et à mesure, vogue vers une certaine forme d'autonomie, de liberté -avec une signature unique.


Il y a quelques jours, nous lui rendions visite, chez lui. Après une soirée arrosée et un petit-déjeuner copieux, nous nous glissions dans son petit studio d'enregistrement, à la re-découverte de ses univers. 4 murs aux allures de garçonnière, qui retracent une vie déjà bien remplie. Dossards des courses passées et autres photos souvenirs sur lesquelles il figure en compagnie de ceux qui ont marqué sa vie personnelle et/ou professionnelle (Gainsbourg, Bruce Willis, etc...).

Ce lieu, regorge de mille et un souvenirs, transpire ses passions et vibre au son passionné des guitares et autres claviers. La musique, semble être un moyen d'expression et de partage sincère, auquel il tient beaucoup.


Parenthèse publicitaire : Avec 3 de ses amis, ils forment un groupe à l'inspiration pop-rock, riche d'un répertoire de reprises allant de U2 à Dire Straits. N'hésitez donc pas une seconde si vous souhaitez animer vos bals "masqués" !


Quelques minutes plus tard au fond du "bunker", les premiers sons sortent du bout de ses doigts. La nature et la musique ne doivent faire qu'un si l'on veut que le voyage s'effectue avec brio. Thierry l'a bien compris et c'est avec quelques secondes d'images sur son écran, qu'il exprime son talent.

C'est fascinant cette faculté qu'ont les musiciens à vous transporter... En fermant les yeux, les images apparaissent, tout me semble fluide, limpide et inspirant, l'alchimie fonctionne et je sais que le résultat sera à la hauteur. Chaque instrument amène une émotion, la nuance entre chaque s'apparente une fois de plus à l'image que j'ai d'un coeur qui bat sur l'électrocardiogramme... De bas en haut, d'une inspiration à une respiration, d'une vallée vers un sommet et d'un combat vers une victoire... Il a cette chose en lui qui inspire et c'est l'une des clefs qui mènent à la victoire, d'un combat face à la maladie.


L'état immersif ressenti par les enfants hospitalisés grâce à nos interventions, provient aussi beaucoup de l'univers sonore que l'on couple subtilement à l'image.


la musique est un pôle que nous ne négligeons pas,. Il est tout aussi important que celui de l'image et, à terme, nous souhaitons qu'il puisse grandir et nous permettre d'être encore plus autonomes et créatifs. Thierry continuera, entre 2 runs, sa famille et son boulot, à composer pour les enfants.

Nous sommes heureux et touchés de le savoir ainsi sensible et créatif envers BAP. Plus nous avançons dans cette aventure, plus ce genre d'initiative est prise, ce qui nous comble et nous permet aussi de raconter une histoire pertinente, qui n'est autre que la vôtre !


Merci à lui. Prochainement, nous tâcherons de vous faire suivre quelques images emmenées musicalement par l'oreille et le toucher d'un membre de notre famille baskets aux pieds, Thierry Dejean ! Himself...



116 vues1 commentaire
 

© 2019 par Baskets aux Pieds - Foundation. Créé avec Wix.com