Rechercher
  • Antoine BonnefilleRoualet

BAP vs Covid-19 !

Inutile de vous rappeler qui il est et comment il s'est introduit dans nos vies... Le "Covid-19" appelé aussi très communément, "Coronavirus", a bien décidé de semer la pagaille au-delà du contexte purement sanitaire.


Les médias européens se l'arrachent à l'heure où les chinois s'en séparent (ouf). L'état de "pandémie" est bel et bien décrété, alors nous devons faire face. Bien-sûr, quand je dis "nous", je parle évidemment des citoyens de notre Monde, ceux avec qui nous "partageons" ce "tout" que représente la Terre.


Chez BAP (comme partout), on ne vous cache pas que la semaine passée fut compliquée à gérer, tout comme celle qui se déroule ainsi que les suivantes qui arrivent... Que ce soit sur le plan émotionnel ou organisationnel, nous sommes un peu secoués, mais quoi de plus normal ! La boite mail de BAP est devenue en l'espace de quelques jours, la bête noire, annonceuse de mauvaises nouvelles... (décalages, annulations, etc...)


En même temps, on s'y attendait, l'hôpital de la "Pitié Salpétrière" à Paris nous avait informé de la mise en place de mesures drastiques à venir. Déjà là, ça ne sentait pas bon...

Puis est venu le temps des passages aux actes en cascade, Trousseau à Paris, Sion en Suisse et Clermont-Ferrand nous ont informés successivement que les interventions étaient stoppées jusqu'à nouvel ordre. Une décision que l'on a de suite intégrée à nos plannings, vu l'ampleur de la propagation.


Mais ce ne sont pas tant les mesures qui nous attristent car elles doivent être prises et respectées.

Notre peine réside dans le fait de ne plus pouvoir accompagner et soulager les enfants. Ces derniers souffrent beaucoup au quotidien et notamment d'isolement, l'une des raisons pour lesquelles BAP et son concept avancent si bien depuis presque 2 ans.

Notre démarche auprès d'eux est d'offrir une liberté, "certes" provisoire, mais qui permet une projection réelle sur la beauté du monde et le besoin de rêver.

Au-delà de ça, nos interventions permettent d'alléger un quotidien dans lequel rien n'est simple, chouette et léger... Alors nous tentons de soigner les rencontres afin qu'elles soient belles, fortes, intenses et qu'elles nous poussent chaque jour à partager pour recommencer et ne rien lâcher !


Il y a aussi une autre difficulté rencontrée, nous travaillons depuis plusieurs mois sur notre "Tour de France" des hôpitaux (projet complet et liste des villes traversées à découvrir ici).

Avec un départ prévu le 1er Mai pour 6000km, notre traversée des grandes villes de France va devoir être décalée pour quelques semaines, puisque la situation semble se complexifier et s'intensifier au fil des jours qui passent...


Mais nous ne regrettons rien car un temps perdu est aussi un temps de gagner et nous travaillons en parallèle sur d'autres axes comme : le développement 2020-2021, le recrutement, la formation et le déploiement de nos équipes, ainsi que les évènements à venir et autres activations au service de notre cause.

Et puis, les hôpitaux ont besoin de ce ralentissement précieux pour faire face ! En parallèle, notre devoir citoyen doit s'intensifier car plus nous reculons face aux restrictions sanitaires, plus nous mettons en péril la vie des plus vulnérables.


Concernant les évènements qui soutiennent BAP, la conjoncture actuelle ne permettant plus de rassembler les gens, il va falloir s'armer tout simplement de patience. Nous sommes conscients de l'énergie que déploient les organisations pour faire vivre leurs évènements et sommes tout aussi tristes qu'eux car l'implication (très souvent bénévole) est un don de soit qui une fois mis à mal, peut être destructeur...

Mais ensemble et une fois cette épidémie terminée, nous mettrons toute la force et l'énergie afin de combler ces manquements !


Nous sommes donc optimistes et prenons notre mal en patience face à ce qui s'annonce être une véritable charnière sanitaire, sociale et économique de notre existence...

Alors soyons forts, solidaires, généreux, disponibles et patients...

Bref, soyons citoyens et rêvons comme nos gosses, de jours meilleurs et guérisseurs...


Pour info, notre mail fonctionne toujours en cliquant ici alors n'hésitez pas à nous faire suivre des infos, photos, vidéos, blagues et autres folies qui puissent donner le sourire !

Nous tâcherons de vous répondre avec le même engouement afin de contrer l'état émotionnel global.

52 vues
 

© 2019 par Baskets aux Pieds - Foundation. Créé avec Wix.com