Rechercher
  • Antoine BonnefilleRoualet

"Cool Kidz", musicienne au grand coeur


Au fil de notre travail de recherche de contenus, nous avons fait le choix d’explorer de nouvelles pistes audio et vidéo… Les retours de l’hôpital et des intervenants sont très importants, c’est notre façon d’être impliqués sur l’axe hospitalier, à l’écoute du besoin des enfants. C’est donc au fil des réflexions qu’on a pensé à notre amie musicienne, Clémence… ses influences et son style nous plaisaient déjà et nous avions à coeur en intégrant Baskets aux Pieds, d’impliquer aussi une partie de notre entourage, avec ce qu’il a de meilleur. C’est donc de nouveaux sons relativement “Chill” aux notes “Lofi” et “Electro Pop” qui ornent depuis peu, les oreilles des petits loulous ! Un nouveau style qui semble correspondre parfaitement bien à certaines de nos vidéos.

Mais avant de vous dévoiler quelques effluves sonores de cette jeune prodige, on s’est dit que vous pourriez apprécier d’en savoir un peu plus sur cette dernière.


“Hello Clémence, encore merci pour ton engagement et merci pour le temps que tu nous accordes pour cet entretien… est-ce qu’en quelques mots, tu peux te présenter ?


Je m’appelle Clémence et je suis un pur produit de Normandie ! Je suis née à Rouen et je vis à Caen depuis mes 7ans. Aujourd’hui j’en ai 21, quelques pommes, du calva et de la crème!


Que fais tu dans la vie ?

Je suis étudiante en quatrième année de droit. Je me suis spécialisée en droit de la propriété intellectuelle et en droit du numérique cette année dans le cadre de mon master. Et je regrette pas mon choix, même si ce sont des études très prenantes en temps et en énergie. Je passe le concours pour devenir avocate en septembre prochain, priez pour moi !

Parle nous un peu de ton univers et des passions qui t’animent ?

Sans hésitations la musique ! C’est quelque chose de très central dans ma vie, et c’est surtout devenu un véritable exutoire depuis que j’ai commencé mes études de droit. Sans elle, j’aurais disjoncté depuis longtemps ! (Rire)

Alors chaque jour j’y reviens, je tente d’approfondir mes connaissances en composant toujours plus et en partageant mes créations sur les réseaux sociaux (Instagram et Soundcloud), chose que je n’osais pas faire avant. J’ai commencé à partager mon travail pendant le premier confinement, en mars 2020. À force de rester enfermée entre quatre murs, il me fallait trouver un moyen de rentrer en contact avec le monde extérieur ! Ma famille, mon copain et mes amis m’ont aidé à franchir ce pas non évident ! En partageant ce que tu fais sur internet, tu dévoiles indirectement une partie de toi, de ton travail et de ta personnalité, ce qui peut faire peur. En retour, tu acceptes donc aussi de t’exposer aux critiques certes, souvent positives, mais aussi négatives du public.

Mais pour le moment je ne suis pas encore tomber sur un vilain « hater »! Au contraire, les gens me suivent de plus en plus et je reçois beaucoup de message de gens bienveillants, c’est plaisant et ca donne beaucoup de force pour la suite !


Qu’est-ce qui t’a amené à la musique ?

J’ai commencé la musique très tôt, vers mes quatre ou cinq ans. Mes parents m’avaient offert des cours de piano et c’était un moyen pour eux de pas m’avoir dans leurs pattes le mercredi après midi ! (Rire) Mais j’étais super nulle, c’était infâme à écouter ! Depuis, ça n’a pas beaucoup évolué d’ailleurs ! (Rire)

À l’âge de 11 ans j’ai commencé la guitare. En fait, j’avais envie d’en faire depuis mes 8ans, après avoir écouter London Calling, l’album de punk rock des Clash. C’était ma première claque musicale ! Depuis, je n’ai jamais arrêté la guitare. Je compose régulièrement et même après 10ans je continu d’apprendre des morceaux iconiques, c’est un super moyen pour progresser encore et toujours !


Et aujourd’hui, te voilà engagée auprès de basket aux pieds !

Oui ! Quand Corentin m’a contacté pour me proposer de collaborer avec eux au sein de Basket aux Pieds, je n’ai pas hésité une seconde ! J’ai été très touché par le concept de cette association, c’est une idée brillante !!

Basket aux Pieds c’est un doux mélange de sport, de nature et de nouvelles technologies réunissant des gens passionnés et bienveillants, dont le seul objectif est de rester auprès des enfants pour leur permettent de s’évader. Et comme apparement, je peux participer à ce projet avec mes musiques, c’est une consécration !


Qu’est ce qui te plait dans la démarche d’engagement ?

Le monde associatif est synonyme de partage, de bienveillance et d’altruisme, tout comme la musique finalement. La musique c’est une une grande association mondiale marquée par des rencontres et des moments de partage, nous rapprochant les uns des autres et nous permettant de nous sentir mieux ! Ce sont donc des valeurs communes qui me plaisent et m’inspirent !


Petit mot de l'équipe...

Nous remercions Clémence pour son investissement au sein de l’association baskets aux pieds. Son intégration en tant qu'artiste solidaire au sein de l’équipe, va pouvoir nous accompagner dans les montages afin de proposer toujours plus de musiques nouvelles aux enfants.


Si vous voulez écouter ses musiques cela ce passe sur soundcloud ICI


Et pour la suivre sur Instagram c’est par ICI


94 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout