Rechercher
  • Antoine BonnefilleRoualet

Corona Mania ! On ne les arrête plus !

Vous ne trouvez pas qu'il se passe des choses bizarres en ce moment autour de nous ? Ca se passe au-dessus de nous, à coté de nous, en-dessous de nous, chez nos voisins, chez les voisins de nos voisins, les voisins de nos ami(e)s, mais aussi ceux de nos parents ou encore chez ceux de nos oncles et tantes, chez...


Partout dans le monde, il se passe des choses étranges... Certains diront que c'est flippant, d'autres pensent que c'est chouette et la majorité pratique, tout est dit ou presque !

Par-dessus cela, la toile cautionne, récupère et balance, les équipementiers engrangent et les données s'accumulent... Vous voyez de quoi je parle ?


- "et si je courais sur mon balcon ?"

- "et si je tondais mon gazon avec mes runnings ?"

- "et si je faisais en courant, 1280 fois le tour de ma cours à vélo ?"

- "et si je motivais mes potes à distance pour un challenge sportif ?"

- "et si on inondait nos salons de transpiration sur un Galibier virtuel à vélo ?"

Bref, ça s'enchaîne sur le web à grands coups de watt's exprimés, de minutes bien gainées, de centimètres avalés et de folies engendrées ! On ne les arrêtes plus... Certains découvrent, d'autres continuent et tous se dépassent... Bravo !


Je dois avouer que sur le principe de base, j'étais un peu sceptique... Comme il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis, j'ai pris soin d'observer nos hamsters vitamino'confinés.

En est ressorti de très belles choses, les états d'esprits me surprennent, les gens communiquent autrement, partagent leurs défis, s'entraînent à plusieurs, fédèrent leurs énergies et innovent jusqu'à nous donner le sourire !


Preuve en est, Christophe Parrot, ami, coureur et passionné, qui prend son tél et m'annonce un marathon dans son jardin.


- "Ouais mon Toine, je vais me faire une petite folie au profit de BAP, un truc du genre, 42 bornes dans le jardin..."


Depuis, sa femme Audrey doit me détester de l'avoir encouragé !


S'en est suivi Clément alias Jaccopomilano sur Instagram, le trailer strasbourgeois logé par Plaza, qui est lui aussi un peu fou... :)


"Allô Antoine ? Je vais courir pour BAP dans la cour de mon immeuble, 1280 tours pour aller chercher l'équivalent d'un marathon ! Le tout, au profit de enfants bien évidemment !"


Lui aussi, sa nana doit me maudire, quant à ses voisins...


Au final, cette histoire c'est plus de 505 euros qui ont été soulevés par ces coureurs confinés au grand coeur. Ils auront été au bout de leur folie et de leur effort pour permettre toujours plus de visites à l'hôpital.

Le sport va donc encore et toujours bien au-delà de l'effort ! Je crois bien que je vais consulter mon cher Alain (responsable digital sport/solidarité) pour tenter très prochainement de canaliser les énergies via un défi communautaire digitalisé, au profit de notre action !


A vos idées ! Notez ce qui vous passe par la tête en commentaire sur la publication FB, rejoignez notre groupe FB BAP et inscrivez-vous sur notre club Strava.


Un grand merci à eux et bravo pour ces défis inédits qui resteront gravés dans l'histoire de BAP !


0 vue
 

© 2019 par Baskets aux Pieds - Foundation. Créé avec Wix.com